Forum d'entraide artistique consacré au dessin, peinture, pastel, aquarelle et tout autre médium. Nous sommes là pour vous aider à progresser dans votre Art, avec humour et dérision.
 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Jean- Le mouvement perpétuel

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


Jean- Le mouvement perpétuel Empty
MessageSujet: Jean- Le mouvement perpétuel   Jean- Le mouvement perpétuel EmptyMar 2 Mar 2010 - 17:51

Le voilà fini, il y avait un peu plus d'une dizaine d'heures pour y arriver en fin de compte...

Jean- Le mouvement perpétuel 00113

et pour les détails... pour les amateurs de macro....

Jean- Le mouvement perpétuel 00212

Jean- Le mouvement perpétuel 00311

Jean- Le mouvement perpétuel 00410


Jean- Le mouvement perpétuel 667682
Revenir en haut Aller en bas
Isa
Fêt'Arte.
Fêt'Arte.
Isa


Jean- Le mouvement perpétuel Empty
MessageSujet: Re: Jean- Le mouvement perpétuel   Jean- Le mouvement perpétuel EmptyMar 2 Mar 2010 - 18:11

C'est étonnant, parce que c'est compliqué comme image, mais en même temps, c'est apaisant.
Esthétiquement, y a rien à redire, c'est "nikel".
Un travail minutieux pour le plaisir des yeux.
Bien jolie création ! Jean- Le mouvement perpétuel 836162

_________________
Si vous aimez être commentés lorsque vous présentez une réalisation, les copains aiment également vous lire.Jean- Le mouvement perpétuel 47772710
_________________
"La connaissance sans l'Amour n'a aucune signification."
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wix.com/passerelles/id
renato
V.I.P
V.I.P
renato


Jean- Le mouvement perpétuel Empty
MessageSujet: Re: Jean- Le mouvement perpétuel   Jean- Le mouvement perpétuel EmptyMar 2 Mar 2010 - 18:18

cette élucubration post-dalinienne me plaît bien aussi
Jean- Le mouvement perpétuel 176270
c'est bien réalisé, et ça pose des questions
que demander de plus!
Jean- Le mouvement perpétuel 394901 Jean- Le mouvement perpétuel 419676 Jean- Le mouvement perpétuel 836162
Revenir en haut Aller en bas
Maryse
Fêt'Arte.
Fêt'Arte.
Maryse


Jean- Le mouvement perpétuel Empty
MessageSujet: Re: Jean- Le mouvement perpétuel   Jean- Le mouvement perpétuel EmptyMar 2 Mar 2010 - 19:04

Hé bien, tu as bien exécuté une de mes plantes préférées Jean- Le mouvement perpétuel 30287
L'oeil est vraiment porté à suivre le mouvement de ce mécanisme.
Bravo le singe Jean- Le mouvement perpétuel 145474

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://maryse-dignard.over-blog.com/
Invité
Invité
avatar


Jean- Le mouvement perpétuel Empty
MessageSujet: Re: Jean- Le mouvement perpétuel   Jean- Le mouvement perpétuel EmptyMar 2 Mar 2010 - 19:16

Merci à vous trois !

bises
Revenir en haut Aller en bas
Dani
Je décalque encore
Je décalque encore
Dani


Jean- Le mouvement perpétuel Empty
MessageSujet: Re: Jean- Le mouvement perpétuel   Jean- Le mouvement perpétuel EmptyMer 3 Mar 2010 - 18:51

Des engrenages parfaits, de magnifiques passiflores...
Vraiment Bravo, encore une fois, Jean! bravo2
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Jean- Le mouvement perpétuel Empty
MessageSujet: Re: Jean- Le mouvement perpétuel   Jean- Le mouvement perpétuel EmptyMer 3 Mar 2010 - 23:23

Encore une belle réussite terminée Jean- Le mouvement perpétuel 159407
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Jean- Le mouvement perpétuel Empty
MessageSujet: Re: Jean- Le mouvement perpétuel   Jean- Le mouvement perpétuel EmptyJeu 4 Mar 2010 - 0:11

Merci...

En terme de qualité de réalisation, c'est nettement en dessous de "temps mort", mais celà dit, j'aime beaucoup le commentaire d'Isa, parceque chaque fois que j'ai bossé dessus (sur le tableau hein...), je me disais... c'est pas top, et chaque fois que je rentrais à l'atelier le matin... je me disais... oui... ça le fait... faut croire que parfois il vaut mieux une bonne composition qu'une bonne exécution...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Jean- Le mouvement perpétuel Empty
MessageSujet: Re: Jean- Le mouvement perpétuel   Jean- Le mouvement perpétuel EmptyJeu 4 Mar 2010 - 11:40

jean a écrit:
Merci...

En terme de qualité de réalisation, c'est nettement en dessous de "temps mort", .........faut croire que parfois il vaut mieux une bonne composition qu'une bonne exécution...
...c'est aussi mon humble avis !
Bravo quand même ! Jean- Le mouvement perpétuel 67358
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Jean- Le mouvement perpétuel Empty
MessageSujet: Re: Jean- Le mouvement perpétuel   Jean- Le mouvement perpétuel EmptyJeu 4 Mar 2010 - 12:08

merci...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Jean- Le mouvement perpétuel Empty
MessageSujet: Re: Jean- Le mouvement perpétuel   Jean- Le mouvement perpétuel EmptyJeu 4 Mar 2010 - 22:18

J'aime énormément la qualité rendue des engrenages et des roues....On les touche!
Et le reste complète harmonieusement le décor, mais reste un complément, sans nuire au sujet principal ...
J'aime!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Jean- Le mouvement perpétuel Empty
MessageSujet: Re: Jean- Le mouvement perpétuel   Jean- Le mouvement perpétuel EmptyJeu 4 Mar 2010 - 22:22

merci Marino, pourtant le reste... c'est le titre... Jean- Le mouvement perpétuel 506603
Revenir en haut Aller en bas
simone
J'expose au Grand Palais
J'expose au Grand Palais
simone


Jean- Le mouvement perpétuel Empty
MessageSujet: Re: Jean- Le mouvement perpétuel   Jean- Le mouvement perpétuel EmptyVen 5 Mar 2010 - 7:10

Faut que je te dise Jean : avec tes explications des op , chacune de tes oeuvres est pour moi un casse-tête , je cherche d'où vient la lumière selon l'épaisseur et le sens de l'op... je ne plaisante pas ! si vous me voyez ? j'ai une lampe (lumière blanche) je la tortille dans tous les sens et me sers de mon trousseau de clefs pour trouver l'op .... c'est grave docteur ? Hormis cela, je suis émerveillée , merci à toi de ce partage !
Revenir en haut Aller en bas
http://sim13.blog4ever.com/blog/article-9009.html
Invité
Invité
avatar


Jean- Le mouvement perpétuel Empty
MessageSujet: Re: Jean- Le mouvement perpétuel   Jean- Le mouvement perpétuel EmptyVen 5 Mar 2010 - 8:11

simone a écrit:
Faut que je te dise Jean : avec tes explications des op , chacune de tes oeuvres est pour moi un casse-tête , je cherche d'où vient la lumière selon l'épaisseur et le sens de l'op...

Jean- Le mouvement perpétuel 506603 Simone... Si tu cherches d'où vient la lumière c'est que la toile est mal peinte... normalement ça doit sauter aux yeux... tu veux dire casse-tête si tu devais la peindre sans modèle?, ou casse tête à la lecture?...

Pour le trousseau de clefs ... je suis pas docteur, mais c'est normal, en revanche inutile de t'embêter avec une lampe... regarde il y en a partout des ops... des longues, des courtes, des épaisses, des fluettes, Jean- Le mouvement perpétuel 733809 mais bon je suis ravi de savoir qu'à cause de moi Simone de Paca se triture l'esprit...

Allez bises et n'oublie pas de me répondre lorsque tu auras le temps
Jean- Le mouvement perpétuel 394901
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Jean- Le mouvement perpétuel Empty
MessageSujet: Re: Jean- Le mouvement perpétuel   Jean- Le mouvement perpétuel EmptyVen 5 Mar 2010 - 8:33

Jean

Je trouve effectivement ta composition excellente bravo … Jean- Le mouvement perpétuel 17795 cette opposition entre le naturel et l’industriel entre le mouvement et l’immobilisme .

Mobilité qui n’est pas là ou on pourrait l’attendre , Le titre de ta composition suggère un mouvement et l’œil est tout de suite piégé par cette assemblage mécanique sensé le représenter, que nenni….

Le mouvement est bien là mais symbolisé par l’élément végétal .,quand à sa réel perpétuité, vaste débat qui noue entraîne du côté quantique de la force..

Notre cher Isaac disait :

« Tout corps persévère en son état de repos ou de mouvement rectiligne uniforme, sauf si des forces imprimées le contraignent d’en changer ».

Mais cette définition newtonienne du repos suppose qu’un corps sur lequel ne s’imprime aucune force demeure immobile. Cette définition présente l'inconvénient de faire disparaître les forces permanentes qui se rencontrent dans l'état d'inertie : c'est parce qu'une force existe préalablement qu'il est nécessaire d'user d'une force contraire pour changer l’état de repos.

Bon j’arrête là, Jean- Le mouvement perpétuel 97525 sinon un deuxième pétard dès le matin ne serait pas raisonnable.. lol

Bravo l’artiste.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Jean- Le mouvement perpétuel Empty
MessageSujet: Re: Jean- Le mouvement perpétuel   Jean- Le mouvement perpétuel EmptyVen 5 Mar 2010 - 8:46

Oh Jean-Claude! Jean- Le mouvement perpétuel 97525 Jean- Le mouvement perpétuel 160640 Jean- Le mouvement perpétuel 495618
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Jean- Le mouvement perpétuel Empty
MessageSujet: Re: Jean- Le mouvement perpétuel   Jean- Le mouvement perpétuel EmptyVen 5 Mar 2010 - 8:55

Eh bien Jean-Claude, je suis ravi que tu aies vu ce deuxième degré... mon petit jeu est là... oui engrenage, oui mecanisme, oui mouvement, oui... perpétuel, mais le mouvement perpétuel n'est pas symbolisé par les engrenages qui sont statiques et rouillés, emprisonnés aussi par le végétal, mais par les plantes effectivement...

Comprendre ça, veut dire que tu t'es arrêté (au sens figuré comme au sens propre) un moment sur mon tableau, et je te remercie sincèrement pour ça parceque ça me touche beaucoup.

Jean- Le mouvement perpétuel 717213
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Jean- Le mouvement perpétuel Empty
MessageSujet: Re: Jean- Le mouvement perpétuel   Jean- Le mouvement perpétuel EmptyVen 5 Mar 2010 - 9:14

je te retourne le compliment c'est un plaisir pour moi de me poser sur une toile quand il y a quelques chose à voir derriére la végétation !!!! surtout que dans ce monde ou tout fout l'camp ,il n'y a pas souvent matiére à s'arreté. Jean- Le mouvement perpétuel 80996
Revenir en haut Aller en bas
Isa
Fêt'Arte.
Fêt'Arte.
Isa


Jean- Le mouvement perpétuel Empty
MessageSujet: Re: Jean- Le mouvement perpétuel   Jean- Le mouvement perpétuel EmptyVen 5 Mar 2010 - 9:27

jean-claude a écrit:
Bon j’arrête là, Jean- Le mouvement perpétuel 97525 sinon un deuxième pétard dès le matin ne serait pas raisonnable..
Si si, continues, on aime bien. Jean- Le mouvement perpétuel 824431

_________________
Si vous aimez être commentés lorsque vous présentez une réalisation, les copains aiment également vous lire.Jean- Le mouvement perpétuel 47772710
_________________
"La connaissance sans l'Amour n'a aucune signification."
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wix.com/passerelles/id
renato
V.I.P
V.I.P
renato


Jean- Le mouvement perpétuel Empty
MessageSujet: Re: Jean- Le mouvement perpétuel   Jean- Le mouvement perpétuel EmptyVen 5 Mar 2010 - 11:15

Isa a écrit:
jean-claude a écrit:
Bon j’arrête là, Jean- Le mouvement perpétuel 97525 sinon un deuxième pétard dès le matin ne serait pas raisonnable..
Si si, continues, on aime bien. Jean- Le mouvement perpétuel 824431

totalement d'accord avec Is@la Belle
continue, JC, Jean- Le mouvement perpétuel 97525
ça me permet de mettre en mot ce que j'avais très vaguement entrevu Jean- Le mouvement perpétuel 510663 Jean- Le mouvement perpétuel 510663
pour une fois que je comprend vraiment un tableau! Jean- Le mouvement perpétuel 230369 Jean- Le mouvement perpétuel 209253
je devrais peut-être me mettre, moi aussi à Jean- Le mouvement perpétuel 97525 Jean- Le mouvement perpétuel 97525
Jean- Le mouvement perpétuel 30287 Jean- Le mouvement perpétuel 625843
Revenir en haut Aller en bas
Dani
Je décalque encore
Je décalque encore
Dani


Jean- Le mouvement perpétuel Empty
MessageSujet: Re: Jean- Le mouvement perpétuel   Jean- Le mouvement perpétuel EmptyVen 5 Mar 2010 - 11:56

jean-claude a écrit:
Jean

Je trouve effectivement ta composition excellente bravo … cette opposition entre le naturel et l’industriel entre le mouvement et l’immobilisme .
Mobilité qui n’est pas là ou on pourrait l’attendre , Le titre de ta composition suggère un mouvement et l’œil est tout de suite piégé par cette assemblage mécanique sensé le représenter, que nenni….

Le mouvement est bien là mais symbolisé par l’élément végétal .,quand à sa réel perpétuité, vaste débat qui noue entraîne du côté quantique de la force..
Notre cher Isaac disait :
« Tout corps persévère en son état de repos ou de mouvement rectiligne uniforme, sauf si des forces imprimées le contraignent d’en changer ».

Mais cette définition newtonienne du repos suppose qu’un corps sur lequel ne s’imprime aucune force demeure immobile. Cette définition présente l'inconvénient de faire disparaître les forces permanentes qui se rencontrent dans l'état d'inertie : c'est parce qu'une force existe préalablement qu'il est nécessaire d'user d'une force contraire pour changer l’état de repos.


Bravo l’artiste


Dis donc, Jean-Claude, tu es en forme dès le matin, toi! bravo1
Une très belle analyse du tableau de Jean!
Revenir en haut Aller en bas
la martine
V.I.P
V.I.P
la martine


Jean- Le mouvement perpétuel Empty
MessageSujet: Re: Jean- Le mouvement perpétuel   Jean- Le mouvement perpétuel EmptySam 6 Mar 2010 - 8:28

malade3 je viens de lire le com de jean claude triste1 c'est comme le mouvmement de jean à tomber prost2 je n'aurai pas pu ni su en dire autant mais le travail commenté le méritait brav1 messieurs vous êtes des maitres
Revenir en haut Aller en bas
simone
J'expose au Grand Palais
J'expose au Grand Palais
simone


Jean- Le mouvement perpétuel Empty
MessageSujet: Re: Jean- Le mouvement perpétuel   Jean- Le mouvement perpétuel EmptySam 6 Mar 2010 - 9:05

Belle définition Messieurs ! Donc la petite plante use son énergie à vouloir remettre en route le mécanisme de l'engrenage mais comme elle ne peut passer par "la porte", elle passe par "la fenêtre" ?
Pour en revenir à mon interrogation matinale d'hier, je pense Jean plus à :"... ou casse tête à la lecture?..." pour l'op de l'engrenage placé à droite de ta signature sur la macro ? je vois l'ombre en dessous côté gauche alors que sur l'ensemble du tableau elles sont à droite ? je suis sure que tu vas m'expliquer le pourquoi du comment , GRAND MERCI ...BISES. (Très ras-des-pâquerettes Simone...)
Revenir en haut Aller en bas
http://sim13.blog4ever.com/blog/article-9009.html
Invité
Invité
avatar


Jean- Le mouvement perpétuel Empty
MessageSujet: Re: Jean- Le mouvement perpétuel   Jean- Le mouvement perpétuel EmptySam 6 Mar 2010 - 10:38

Non non, la plante n'use rien du tout comme énergie, en ce qui concerne l'engrenage du moins... l'engrenage est mort.
L'équivoque vient du nom : "mouvement perpétuel", celui qui regarde en passant pense : "ok... engrenage donc mouvement " celui qui s'arrête comme l'a fait JC va un peu plus loin... son analyse est parfaite, j'ai rien a rajouter... c'est ce que je voulais faire... mais chacun son chemin...

En ce qui concerne les ops :
Il y a 4 plans sur ce tableau :

-arrière plan : la tôle, et la plaque
-un peu plus en avant : 4 des engrenages : celui du haut à gauche, le central celui du bas plein centre et celui qui est coupé en bas à droite.
-un peu plus en avant : l'engrenage central et l'engrenage de droite
-et enfin au premier plan : les plantes

Les objets crèent un écran à la lumière c'est ce qui forme les ombres portées.

en fonction du plan sur lequel il se trouve et de sa distance avec l'arrière plan l'objet aura une op plus ou moins longue, et plus ou moins floue...

Si tu prends par ex l'engenage central qui est au même plan que l'engrenage de droite tu vois que l'engrenage central a une op courte parceque celle ci porte sur l'engrenage du dessous alors que l'engrenage de droite a une op bien plus longue et plus floue aussi car son op est sur le plan le plus éloigné : la tôle.

En théorie il y a trois engrenages qui devraient avoir le même type d'op et la même longueur, ce sont : l'engrenage de gauche, le central (le gros, pas le petit) et celui du bas plein centre puisqu'ils sont à égale distance du support.

Bon ok ça parait compliqué... t'es pas obligée de tout lire non plus hein... Jean- Le mouvement perpétuel 733809

Pour l'endroit dont tu parles, la lumière vient d'en haut à gauche, à partir de la tangeante à l'endroit ou la lumière arrive à gauche sur l'engrenage les ops vont s'allonger et se centrer par rapport aux dents jusqu'à la dent qui se trouve pile dans l'axe de la lumière...

Bon celà dit ... c'est pas un modèle du genre, loin d'être une référence hein... mais sans modèle de composition... faut faire marcher sa tête, et y'a des jours avec et des jours sans...

Voilà... si t'as pas compris un truc... surtout n'hésite pas... c'est que j'ai pas été assez clair, ou que j'ai dit une... connerie Jean- Le mouvement perpétuel 733809

Bises
Revenir en haut Aller en bas
simone
J'expose au Grand Palais
J'expose au Grand Palais
simone


Jean- Le mouvement perpétuel Empty
MessageSujet: Re: Jean- Le mouvement perpétuel   Jean- Le mouvement perpétuel EmptySam 6 Mar 2010 - 11:05

Bon j'ai tout lu Jean, tu es un parfait pédagogue...tes explications sont on ne peut plus claires...je crois avoir compris (me suis fait un croquis !, hi hi hi !)....maintenant il faut que sauvegarde et là ...ma Mama...il me faut un peu plus de temps - c'est à dire que je reviendrai aussi souvent que nécessaire jusqu'à ce que ....ça reste ! - Je te remercie de ta patience, bises.
Revenir en haut Aller en bas
http://sim13.blog4ever.com/blog/article-9009.html
Contenu sponsorisé




Jean- Le mouvement perpétuel Empty
MessageSujet: Re: Jean- Le mouvement perpétuel   Jean- Le mouvement perpétuel Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Jean- Le mouvement perpétuel
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jean- Le mouvement perpétuel
» Mouvement perpétuel
» Sal Calendrier perpétuel de Silvia 3ème partie
» Journal perpétuel... comparatif!
» Raketa Calendrier Perpétuel ..... le JEU !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fêt'Art :: L'expo du forum (Partie "Terminé" visible par les visiteurs) :: Vos réalisations terminées :: Huile - Terminé-
Sauter vers: